Lock­down­lights

L’an dernier, en plein confinement, plus de 30 organisations, écoles, centres d’hébergement et de soins, académies d’art… gantois ont métamorphosé 500 lampes identiques en créations uniques et originales.

Les créateurs, plus de 500 Gantois, ont imaginé un abat-jour inspiré de ‘Gand’ sous toutes ses facettes. Il s’agit de lampes originales, créatives, amusantes, éblouissantes, lumineuses, ingénieuses et évidemment rebelles.

Après une longue période où nous avons dû rester enfermés et garder nos distances , les lockdownlights symbolisent aujourd’hui le fait que nous pouvons à nouveau sortir, revoir nos proches et nos amis et les prendre dans nos bras.

Elles mettent en lumière les 500 Gantois qui, pendant le confinement, ont été les artisans du Festival de la Lumière et qui y brillent aujourd’hui.